Échos du chant des sculptures, ouverture

à Saint Jean de Chépy
le Lundi 22 Juillet 2013
Pierre Ostian

C’est par une canicule à ne pas mettre un artiste au jardin que s’est ouvert ce matin le 6ème symposium de sculptures dans le parc du Domaine Saint Jean de Chépy.

Profitant de l’ombre bienfaitrice des arbres centenaires, les participants se sont rapidement mis au travail.

Sous la halle, 6 étudiants de sections Arts et Design de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts de Lyon, encadrés par Guy Issanjou, architecte-enseignant, et René Motro, éminent spécialiste de « tenségrité », professeur émérite à l’Université de Montpellier 2, se sont mis à l’œuvre en binômes. Leur objectif : réaliser un polyèdre de 72 faces, découpées dans d’épaisses plaques de carton. L’œuvre finale, d’une géométrie parfaite, n’en sera pas moins éphémère, car soumise aux aléas et caprices de la météo.

Philippe Pommier (à gauche) explique la structure en acier de sa sculpture à Charles Payan (à droite)

Près du plan d’eau, Philippe Paumier dont l’œuvre sera composée de boules de céramiques assemblées par de solides tiges d’acier, prépare ses matériaux et son échafaudage.

Au fond du parc, l’invité d’honneur du symposium, Jean-Patrice Rozand, monte son portique sur rails et décharge du camion d’épaisses plaques de fer qui vont composer la matière d’une sculpture de plus de 4 mètres de hauteur, qui prendra progressivement forme après dessins, découpes et soudures.

Jean-Patrice Rozand, esquisse préparatoire (Chant des Sculptures 2013, Saint Jean de Chépy)

Quant à Raymond Jaquier, le grand habitué des lieux, il a décidé, cette année, de se consacrer à la coordination des différents chantiers. Pour favoriser les conditions de création de ses confrères, il a renoncé à la production d’une œuvre personnelle au profit du collectif, sans perdre toutefois de vue la possibilité d’apporter une touche originale à ce symposium. Il faut souligner cette posture engagée en faveur d’une solidarité artistique dans un milieu où prime le plus souvent la démarche individuelle.

Au soir du premier jour tout est en place pour que ce symposium soit une fois encore une réussite, et attire, d’ici au Vendredi 2 Août, un public curieux de partage avec les artistes.

 



Catégories :art contemporain, choses d'ici

Tags:, , , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :